aller au contenu

Port-Louis… ville maritime, ville militaire.

Un voyage dans le temps à Port-Louis (56). Quand les cartes postales anciennes racontent l’histoire.

Après s’être longtemps dénommée Blavet, son nom actuel lui est donné par Louis XIII en 1618.

Sa position stratégique en fait très vite un port de corsaires puis le port d’attache de la Compagnie des Indes Orientales avant que les chantiers de construction navale ne donnent naissance à la ville de Lorient au 18e siècle.

Le destin de Port-Louis est alors essentiellement militaire. La Marine nationale s’y installe pour près d’un siècle avant, elle aussi, de quitter Port-Louis pour Lorient.

A partir du 19e siècle, 2 activités vont prendre le relais : les bains de mer… et les activités de pêche et de conserveries.

Document réalisé avec le concours du Carton Voyageur (Conservatoire Régional de la carte postale) de Baud (56). Merci aux éclairages précieux d’Annie Pettorelli du Centre d’Animation Historique du Pays de Port-Louis. www.port-louis.org