aller au contenu

Le premier Salon des Seniors à Rennes

C’est une première ! Et cela à plus d’un titre... Le Salon des Seniors est en lui-même une nouveauté pour Rennes et la Bretagne, mais c’est aussi une nouveauté pour le Stade Rennais qui ouvre ses portes les 21 et 22 avril pour accueillir l’évènement.

Cela fait des années que l’on évoque cette "silver économie" qui devrait tout emporter sur son chemin, tant le potentiel financier des retraités serait important... Et cela fait à peu près autant d’années que l’on se perd en conjecture pour donner à ce slogan une définition un tant soit peu précise... C’est qu’il est sans doute difficile de décrire un monde en train de se faire ! Car c’est bien ce qui est en train de se construire sous nos yeux et cela sans bruit, sans heurts, sans drapeaux.
La Bretagne, à elle seule, comptera d’ici quelques années plus d’un million de retraités ! Faut-il voir dans ce chiffre une aubaine ou une fatalité ?

Considérons les seniors à hauteur de ce qu’ils sont !

On commence par la fatalité... D’abord pour en appeler à un discours réaliste exhortant tous les spécialistes du secteur à considérer les retraités d’hier, d’aujourd’hui et de demain, comme ils considèrent les actifs, c’est à dire en "grandes personnes" douées d’intelligence. La première évidence est que, non, vieillir ne fait rire personne ! On peut y trouver des avantages, on peut apprendre à vivre avec, on peut même (et ils sont très nombreux à le faire) découvrir dans cette nouvelle relation au temps, une façon heureuse de voir le monde. Il n’empêche, vieillir n’est pas une chose qu’on espère ! D’abord parce que certaines questions se font plus pressantes : Où vivre ? Comment préserver son capital santé ? Avec quelles relations ? Comment envisager ses dernières années ? Autant de questions difficiles et parfois même angoissantes mais qu’il est impossible d’esquiver. Au niveau de notre société ce sont d’ailleurs les mêmes questions qui demeurent en suspend, mais avec en prime une préoccupation financière : Combien vont couter les retraites ? Comment financer la santé de ces retraités toujours plus âgés ? Comment budgéter les aménagements liés aux espaces publics afin de permettre à tous une égalité d’accès aux lieux ? On pourrait continuer longtemps la liste des questions posées... Mais il y a pourtant une autre face à ce miroir un peu morose !

Seniors ? Une force économique

Les Seniors représentent 50% de la consommation française ! Eh oui, les vieux consomment ! Ils sont sur-représentés dans le secteur de l’automobile (et notamment des automobiles haut de gamme), mais aussi du voyage, de l’habitat... Et quand ils ne consomment pas directement, ils sont bien souvent aux côtés des enfants ou des petits-enfants pour donner le petit coup de pouce qui va permettre la réalisation d’un projet. Elle est là la "silver économie" ! Mais elle repose sur un paradoxe un peu pénible : notre société voudrait se voir telle qu’elle s’imagine et non pas telle qu’elle est ! L’heure est au "jeunisme" et le senior n’a en général pas droit de cité. Il suffit pour s’en convaincre d’observer les publicités dont nous sommes abreuvés, à la télé ou dans les journaux, pour constater que le "vieux" est en général absent des écrans radars... C’est un fait : il est plus valorisant pour un média de montrer des jeunes ! L’autre fait est pourtant que les jeunes ne sont pas franchement de grands consommateurs !
Le paradoxe peut vite virer à la schizophrénie... Il suffit en effet d’ajouter à ce panorama que les seniors sont parmi les plus grands pourvoyeurs de bénévoles dans le secteur associatif et on aura compris qu’ils représentent une grande part de notre avenir commun.

Sans les abeilles, pas de fruits... sans les seniors, pas de vie associative !

Alors il faut affirmer quelques vérités : la première étant que "senior" ne rime pas (loin s’en faut) avec "inutilité ! La seconde, que les seniors représentent d’ores et déjà une force sociale insuffisamment prise en compte, toutes instancesconfondues. La troisième, que notre société est en train de changer profondément et que les seniors en sont des acteurs fondamentaux.
C’est évidemment en pensant à tous ces aspects que le Stade Rennais de Football a souhaité organiser cet évènement qui regroupera une soixantaine d’exposants et pour lequel sont attendus 8 000 visiteurs. C’est une première, mais il y a fort à parier que ce ne sera pas un "one shot" (pour parler "jeune")
Tempo Breizh y sera présent sur les deux jours et j’aurai un grand plaisir à vous y rencontrer.