aller au contenu

La thalassothérapie, véritable solution-santé ou simple recherche de bien-être ?

Questions à Louis-Jean Calloc’h, Médecin Généraliste pour Harmonie Mutuelle

La Bretagne est sans doute la grande région de la thalassothérapie en France et les structures se multiplient. Elles sont toujours dominées par les grandes infrastructures à vocation médicale, mais l’usage d’une thalasso « familiale » se répand largement. Faut-il parler de la thalassothérapie comme un agent de bien-être ou comme un simple phénomène de mode ?

Louis Jean Calloc h
Louis Jean Calloc h.

Louis-Jean Calloc’h : Je pense que la thalassothérapie peut vraiment, et à juste titre, être compris comme un complément thérapeutique et dans certains cas, on peut même le considérer comme un médicament à part entière. La preuve en est que des cures de thalassothérapie sont prescrites par les médecins et qu’en général, leurs effets sont validés par la profession et comme on peut aller en cure, on peut aller en thalassothérapie. La thalasso va vous apporter une reprise de conscience de votre corps, aidé en cela par tous les dispositifs prévus pour accompagner le traitement : argiles, jets d’eau, immersions, activités physiques aquatiques… Le principal bénéfice est à mon sens cette réappropriation de votre corps et certaines de vos articulations négligées ou trop sollicitées, vont trouver dans l’eau une sorte de décharge mécanique. Elles vont se sentir allégées et retrouver, grâce aux exercices associés, une amplitude de mouvements qu’elles avaient perdu.

D’abord penser à lâcher prise

Tempo Breizh : Il rentre aussi, dans le fait de partir en cure de thalasso, une part de lâcher-prise psychologique ?

Louis-Jean Calloc’h : Absolument ! Et le plus intéressant est que ce lâcher-prise va bien entendu concerner le curiste mais également l’accompagnant. On peut penser à des couples qui vont choisir de passer quelques jours en soins. Si de surcroît, la saison choisie se situe au printemps ou en automne, c’est à dire en dehors de toute affluence touristique, c’est véritablement de la sérénité qui va s’inviter dans le quotidien. En dehors des soins proprement dits, il suffira de penser aux promenades en bord de mer, à la tranquillité des lieux et au fait que la nécessité de suivre des horaires se fait moins pressante, et la sensation de bien-être sera totale. Ajoutez à cela la qualité de l’air iodé que nos respirons en Bretagne et vous comprendrez que les bénéfices pour l’organismes sont exemplaires.

La thalassothérapie n’est pas une cure de repos !

Tempo Breizh : Contrairement aux cures thermale, la thalassothérapie apporte un bien-être plus général et sans doute plus complet ?

Louis-Jean Calloc’h : Lorsque vous partez en cure thermale, vous choisissez votre destination en fonction des affections que vous souhaitez traiter. Vous irez dans tel endroit pour soigner vos bronches, dans tel autre pour améliorer le fonctionnement de vos reins ou de votre foie… L’approche de thalassothérapie est très différente, d’abord parce que contrairement aux idées reçues, il est préférable de jouir d’une certaine capacité physique pour mener à bien sa thalasso ! Les activités proposées et notamment lorsqu’elles sont effectuées dans l’eau de mer, peuvent en effet s’avérer fatigantes. En revanche, on peut affirmer que les bienfaits procurés sont très larges et qu’ils vont tout à la fois résoudre les problèmes de sinus, d’arthrose, etc, tout en agissant dans le temps pour vous doter, en quelques jours de soins, d’un véritable capital santé. On peut toujours constater que la thalassothérapie est bien un phénomène de mode, mais c’est d’abord parce que les effets attendus sont au rendez-vous.